Vie de Parent Voyage

Un week-end en van avec un bébé et un chien

Depuis quelques temps, j’ai remarqué un engouement pour le voyage en van ou en camping car sur les réseaux sociaux. Je comprends mieux maintenant. C’est une sensation de liberté incomparable que je souhaite à toutes les personnes de vivre un jour. Pouvoir partager cela avec notre bébé et notre chien a rendu le week-end encore plus magique. Je pensais que voyager en van avec un bébé et un chien serait un peu compliqué. Certes, cela demande un peu plus de préparation en amont et de logistique mais en réalité j’ai trouvé que ce mode de locomotion et d’hébergement était extrêmement pratique pour partir tous ensemble.

La camargue en van avec un bébé et un chien

Départ le vendredi soir

Nous avions réservé un van avec l’agence Blacksheep van. Il y en a plusieurs en France, la plus proche de chez nous est à La Garde.

Nous avons compté une bonne heure pour établir le contrat, faire l’état des lieux et recevoir toutes les instructions concernant le fonctionnement du van.

A 18 heures, nous voilà donc partis à bord d’un Van California Volkswagen ! Raphaël, notre bébé de 8 mois, est confortablement installé dans son siège auto (nous avions pris le notre) sur la banquette arrière et dos à la route. Je lui avais donné son biberon juste avant et il a dormi tout le trajet.

Nous avions repéré un spot sympa où dormir avec l’application Park4Night. Raphaël s’est réveillé à notre arrivée vers 20h30. J’en ai profité pour le mettre en pyjama et le garder avec nous. Nous avons dîné dans le van. Le van est très fonctionnel avec un tas de rangements, un mini frigo, un évier, deux plaques de cuissons et deux couchages deux places. Nous nous sommes ensuite endormis tous les trois dans le lit à « l’étage ». Perth est resté en bas. Nous avons dormi au son du vent et des flamants roses. Dans la nuit, nous avons eu froid alors nous avons allumé le chauffage stationnaire du van. 

Le samedi

Le lendemain, notre bébé nous a réveillé à 6h30. Nous avons découvert un endroit magnifique, c’était magique ! Après biberon, café et gamelle d’eau, nous sommes allés promener jusqu’au phare que nous avions repéré de loin. Nous avons ensuite repris la route pour les Saintes Maries de la Mer. Après un petit tour de la ville, une promenade sur la plage et un déjeuner dans un attrape touriste, nous avons pris la direction d’Aigues Mortes.

Raphaël s’était endormi pendant la route et comme nous étions fatigués aussi, nous avons fait une petite sieste une fois sur place. Après ce moment de repos, nous sommes partis découvrir cette ancienne ville fortifiée. Nous nous sommes arrêtés dans un café pour manger une crêpe et donner son goûter à bébé. Puis nous avons repris la route direction notre prochain spot pour passer la nuit. 

Heureusement que nous étions en avance car nous avons dû changer deux fois avant de trouver le bon spot. Sur place nous avons vu le soleil se coucher et le ciel se teinter de violet, c’était magnifique !

J’ai mis bébé en pyjama et je lui ai donné son biberon, il s’est endormi sur moi et nous l’avons gardé près de nous le temps de diner. Je reconnais que Raphaël a cette facilité de dormir partout et facilement depuis peu.

Après dîner, nous avons rangé nos affaires puis déplier le lit du bas cette fois. Il est un peu plus petit que celui du haut mais cela nous a évité d’allumer le chauffage stationnaire et Perth avait assez de place à côté de nous.

Le dimanche

Réveil à 7h30 cette fois ci au son des oiseaux et avec un temps magnifique. Après avoir mis un peu d’ordre dans le van, nous avons pris la direction de la jolie ville de Arles pour un petit déjeuner et visiter. Nous avions encore du temps devant nous. C’est ainsi que nous en avons profité pour faire un crochet à Marseille afin d’aller embrasser ma Maman avant de rentrer épuisés mais des souvenirs plein la tête.

La vie en van avec un bébé : conseils pratiques

  • Bien se renseigner en amont sur les équipements de votre van : le notre avait tout pour cuisiner mais pas de produits d’épicerie comme du sel ou de l’huile par exemple. Nous avions également pris notre literie et prévu des gants pour faire juste une toilette hygiénique pendant deux jours car il n’y avait qu’une couchette extérieure.
  • Télécharger l’application Park4night et inscrivez vous dessus. C’est 100% gratuit et une fois inscrit.e vous avez virtuellement accès à plus de points de stationnements.
  • Trouver un endroit pour stationner le soir avant la tombée de la nuit afin d’éviter les mauvaises surprises.
  • Prévoir quelques courses de base et une grosse bonbonne d’eau minérale.
  • Optimiser ses bagages en prenant le strict minimum.

Pour cette dernière recommandation, je vous glisse juste après quelques idées d’affaires à emporter avec vous.

Mon sac de voyage minimaliste

  • Deux jeans (1 dans le sac et 1 sur moi)
  • Une paire de baskets (à mes pieds)
  • Deux pulls (1 sur moi et 1 dans le sac)
  • Deux t shirts manches courtes pour mettre sous les pulls
  • Un haut manches longues qui pourra se porter seul s’il fait doux ou sous un pull s’il fait froid
  • Sous vêtements 
  • Manteau, bonnet, écharpe
  • Appareil photo chargé
  • Chargeur de téléphone

Une trousse de toilette pour trois

Pour ce week-end j’avais prévu juste une trousse de toilettes pour 3 avec des produits les plus bruts et naturels possible pour multiplier les utilisations :

  • Un déodorant solide mixte 
  • Un savon neutre pour se laver et pour le change de bébé
  • Un petit flacon spray d’hydrolat de fleur d’oranger pour apaiser mon visage après le démaquillage et pour débarbouiller Raphaël 
  • Une huile d’amande douce en guise de démaquillant et huile pour le corps (et les fesses de bébé)
  • Une crème visage mixte
  • Un dentifrice et nos brosses à dents 
  • Un gant de toilettes chacun et des lingettes lavables
  • Un petit pochon pour mettre celles à laver en rentrant

Les indispensables à prévoir pour bébé

  • Des habits chauds
  • Poussette
  • Porte bébé
  • Biberons (deux c’est l’idéal à cet âge là pour partir tranquille)
  • Lait et boîte doseuse
  • Petits pots et compote (habituellement je les fais maison mais en vadrouille je fais confiance à des marques comme Babybio ou GoodGout), bavoir, cuillère
  • Deux ou trois petits jouets
  • Siège auto (demander en amont si le van est équipé de fixations adaptées)
  • Sac à langer

Les affaires de toutou

  • Ses gamelles
  • Son tapis
  • Sa nourriture
  • Laisse et collier

Pour plus de conseils, je vous laisse consulter avec article sur comment partir en vacances avec son chien.

J’espère que cet article vous a plu et vous donnera à vous aussi, l’envie de vous échapper en van.

Prenez soin de vous.

Experience offerte par l’agence Blacksheep van de La Garde

Related Posts

No Comments

Leave a Reply