Voyage

Partir en vacances avec son chien

Cet été fut celui de nos premières vacances avec Perth, notre berger allemand. Pour nous, il était évident qu’il allait nous accompagner. Nous avons ainsi prévu deux séjours : au bassin d’Arcachon et dans le Verdon. J’ai reçu de nombreuses questions pendant notre voyage sur l’organisation à adopter avec un chien (d’autant plus quand il est gros). Je vous ai donc résumé ici ce que l’on a mis en place pour que notre toutou puisse partir avec nous.

Ces quelques conseils sont surtout issus de notre expérience. Ils peuvent varier d’une famille à une autre mais surtout selon votre chien et son comportement.

Organiser des vacances avec un chien

Comme vous devez vous en douter, partir en vacances avec son chien demande un peu d’organisation en amont. Mais finalement pas plus que lorsque l’on prévoit ses vacances. La venue de compagnon à quatre pattes est simplement un paramètre non négligeable à prendre en compte lorsque l’on prévoit son séjour.

Prévoir son trajet

Lorsque vous aurez trouvé une destination qui convienne à tous, le trajet est la seconde question qui se pose. Pour notre part, il nous a semblé plus facile de voyager en voiture avec Perth. Nous parlerons donc uniquement de ce moyen de locomotion ici.

La réglementation en voiture lorsque l’on voyage avec un chien

Le code de la route précise que l’animal ne doit pas représenter un obstacle dans le champ de vision ni un danger pour la conduite du véhicule. Selon la taille de votre toutou, vous pouvez donc :

  • l’installer soit près de vous avec un harnais attaché à la ceinture de sécurité
  • en cage sur un siège passager avec la ceinture de sécurité
  • dans le coffre (sans l’abattant évidemment) séparé de l’habitacle par un filet ou une grille de sécurité.

Perth voyage dans le coffre. Je l’avoue, j’ai découvert l’obligation de la grille en écrivant l’article, nous avons voyagé sans. On lui installe une bâche imperméable (pour limiter les petits accidents) recouverte de deux grandes serviettes. Il n’est jamais malade et il dort la plupart du temps.

Autres conseils pratiques pour le trajet

Comme pour vous, prévoyez des arrêts fréquents pour le faire boire et lui faire faire ses besoins. Lors de nos voyages, nous avons donc respecté une pause toutes les deux heures.

Eviter de le nourrir avant de prendre la route afin qu’il ne soit pas malade dans la voiture.

Si le trajet est assez long, pourquoi pas le prévoir en deux étapes. Pour faire Toulon-Arcachon, nous avons passé une nuit chez des amis à Montpellier et cela nous a fait du bien de couper.

Choisir un hébergement adapté pour votre animal

C’est peut être la question qui m’a été le plus posée. Pour nous, il était évident de louer un logement. C’est d’ailleurs le mode d’hébergement que nous utilisons le plus en voyage.

Pour Arcachon, nous avons eu la grande chance que l’on nous prête une maison. Dans le Verdon, nous avons trouvé l’hébergement sur Airbnb. Dans les filtres, vous pouvez sélectionner “logement seul” et “animaux acceptés”. N’hésitez pas à échanger en amont avec le propriétaire afin qu’il n’y ai pas de mauvaises surprises à l’arrivée.

Anticiper ses activités

Malheureusement, même si le chien est très bien dressé, il y a beaucoup d’endroits interdits (ou d’activités compliquées). Pour éviter les frustrations, regardez en amont quelles activités vous pourrez faire avec lui et les endroits autorisés.

Par exemple, on nous avait recommandé de descendre la Leyre en canoë. Perth a peur de l’eau et nous n’étions pas sûrs que les clubs de location auraient accepté. A la place, nous avons fait une promenade pédestre le long de la Leyre et nous y avons même pique niqué.

Vérifier que ses vaccins soient à jour avant

Une petite visite chez le vétérinaire un peu avant permettra de vérifier si ses vaccins sont à jour. Vous pourrez également en profitez si vous avez encore quelques interrogations sur votre voyage à venir.

Les essentiels à emmener pour son chien

  • Ses affaires (tapis, jouets, gamelles) pour qu’il garde ses repères 
  • Sa nourriture habituelle
  • De quoi le laver s’il se baigne (ici une sélection de shampoings naturels et solides pour animaux).
  • Si c’est un gros chien, prévoir une muselière (normalement obligatoire pour les catégories 4 seulement mais on peut vous le demander dans les transports). Le chien doit être habitué à la porter avant (nous avons appris à lui mettre au dressage)

Quelques conseils une fois sur place

  • Le faire dormir près de vous 
  • Être souple avec son planning (plus de temps, certains établissements peuvent vous refuser l’accès…)
  • Prenez lui toujours de quoi boire (un vieux Tupperware qui fera office de gamelle d’appoint et une bouteille d’eau par exemple).
  • S’il peut rester seul (le temps d’une soirée par exemple), attendez au moins la moitié du séjour pour qu’il ai eu le temps de s’habituer aux lieux.

Ces dernières recommandations sont surtout destinées aux personnes qui n’ont pas encore de compagnon à quatre pattes et qui liront cet article pour s’informer. Lorsque l’on vit au quotidien avec un chien, on fini par le connaître par coeur (un peu comme un enfant) et on sait très bien ce qui est bon pour lui.

Prenez soin de vous (et de votre toutou).

Related Posts

1 Comment

  • Reply
    Romain
    27 septembre 2020 at 11 11 27 09279

    Perth est très beau ! 🙂
    Je voulais laisser un commentaire sur le dernier article qui est sorti aujourd’hui mais il n’y a pas de formulaire pour commenter, contrairement aux autres articles. ^^

  • Leave a Reply