Travel Un peu plus loin...

Le Brésil en sac à dos #3 Les chutes d’Iguazu côté Argentine et côté Brésil

Bonjour vous,

J’espère que vous allez bien.

Après Rio et l’Amazonie, on se retrouve pour la 3e étape de notre voyage au Brésil : les chutes d’Iguazu.

Le Brésil en sac à dos #3 Les chutes d’Iguazu côté Argentine et côté Brésil

Jour 1 : Transit par à Rio et arrivée à Iguazu (Argentine)

Passage express à Rio

Après avoir décollé de Manaus, nous sommes arrivés au petit matin à Rio. Nous avions plusieurs heures devant nous avant de reprendre l’avion pour Iguazu en fin de journée. On a donc laissé nos sacs à dos à la consigne et regagné la ville avec pour mission de trouver une poste pour envoyer une carte postale à Mamie et une laverie pour nettoyer nos fringues qui sentaient un savant mélange de putois et de fennec après l’Amazonie. Une fois nos missions accomplies, nous avons profité du beau soleil pour faire bronzette sur Copa.

Arrivée à Foz do Iguaçu et passage de la frontière

Arrivés le soir à Foz do Iguaçu, nous avons rejoint la ville en bus puis negocié un taxi pour traverser la frontière et passer la nuit en Argentine. Le passage de la frontière peut également se faire en bus (moins cher) mais nous avions atterri trop tard pour en avoir un.

Comme nous savions que nous allions arriver tard, nous avions booké une nuit dans un back pack à Puerto Iguazu, le Falls Hostel, histoire de ne pas être pris au dépourvu. L’endroit était hyper cool avec des hamacs, transats et petite piscine dans le jardin mais le ménage laissait vraiment à désirer et le petit déjeuner n’était vraiment pas terrible donc je ne vous le recommande pas spécialement.

Après avoir posé nos affaires, nous sommes partis retirer des pesos et acheter à manger pour le soir ainsi que de quoi faire des sandwichs.

Jour 2 : Les chutes d’Iguazu côté Argentin

Le lendemain, la journée a été consacrée à la visite des chutes d’Iguazu côte argentin.

Nous avons pris un bus à Puerto Iguazu pour gagner le parc national (je ne me souviens plus du prix mais ce n’était pas donné).

Nous avons été un peu déçus à l’entrée du parc entre le prix de l’entrée (500 pesos environ 30 balles) et le côté très « parc d’attraction » avec des fast foods et boutiques à souvenirs un peu partout. Mais ce n’est qu’au début et notre légère déception s’est vite envolée devant la beauté des chutes!

Les chutes sont abritées par un parc national où toucans, singes et coati vivent en liberté. Méfiez vous d’ailleurs de ces derniers! Sous leur allure de raton laveurs maladroits, ils n’hésiteront pas à se ruer sur vous (et à vous griffer) dès que vous sortez ne serait ce qu’une chips!

Jour 3 : les chutes d’Iguaçu côté Brésil et le Parc des Oiseaux

Après une seconde nuit au Falls Hostel, nous avons repris un bus pour retourner aux chutes mais côté brésilien cette fois ci.

Infos pratiques : bus comme taxis s’arrêtent tous pour passer le poste frontière donc pas de stress vous ne serez pas un clandestin! Par contre Le guide du Routard parle d’une pseudo taxe de visa mais nous n’avons jamais rien eu à payer de notre côté.

Nous avons pu laisser nos sacs à dos à la consigne du parc pour visiter les chutes tranquillement.

Je ne me souviens plus du prix de l’entrée. Il était moins élevé que côté Argentin mais ce n’était pas donné non plus.

Autant les chutes côté argentin se font en 4-5 heures, autant il ne faut qu’une heure et demi pour les voir au Brésil. Elles valent quand même cependant le coup car on peut les admirer de beaucoup plus prêt (limite sous la cascade).

Après avoir trouvé un back pack à Foz do Iguaçu (Iguassu Guest House très propre, confortable, bon petit déjeuner et tarif correct), nous sommes allés l’après midi au Parc des oiseaux. Un endroit vraiment décevant car présenté comme un parc alors que ça se rapproche plutôt d’un Zoo avec tous les oiseaux en cage ou en petites volières.

Nous avons repris l’avion le lendemain matin.

La suite demain 🙂

Related Posts

No Comments

Si tu veux me laisser un petit mot ça fait toujours plaisir :)

%d blogueurs aiment cette page :