Bien être Recettes

Faire son kéfir de fruits

Parmi tous les trucs “bobo bio” que j’adore, le kéfir de fruits arrive en pôle position. C’est une boisson naturellement fermentée, pétillante et non pasteurisée issue de la fermentation de fruits par amas de micro organismes appelés “grains de kéfir”. Outre son goût très agréable, c’est une mine de probiotiques (les bonnes bactéries qui aident à la digestion). On en trouve dans de jolies bouteilles en verre au rayon frais des épiceries biologiques mais elles sont très onéreuses. Mieux vaut donc faire son kéfir de fruits soi même.

Je produis le mien depuis cet hiver. J’adore son goût légèrement amer qui n’est jamais vraiment le même. J’y vois également de très bons effets sur mon système immunitaire et mon psoriasis.

Comment faire son kéfir de fruits

La recette de base

Pour faire son kéfir de fruits, il vous faudra des grains de kéfir, un fruit acide (agrume ou fruits rouges comme groseilles ou framboises), un fruit séché (figue, raisins, abricots, mangue, ananas) et de l’eau filtrée.

Si vous n’avez pas de dispositif de filtration, prenez un litre d’eau du robinet et laissez reposer une heure (carafe ouverte) afin que le chlore s’évapore.

Je fais toujours mon kéfir avec :

  • deux à trois cuillères à soupe de grains de kéfir
  • deux rondelles de citron
  • une figue séchée
  • deux cuillères à soupe de sucre
  • un litre d’eau

Je laisse ensuite reposer 48 heures avant de le mettre en bouteille. On dit que lorsque le fruit séché remonte, c’est qu’il est prêt. Pour ma part, la figue remonte souvent au bout de 24 heures mais je ne le trouve pas assez fermenté à ce moment là. Je le laisse donc toujours 48 heures à température ambiante et sans lumière directe.

Mon astuce pour un kéfir bien pétillant

Au bout de 48 heures de fermentation, je jette les fruits au compost et je transvase le liquide dans une bouteille. A ce moment là, le kéfir de fruits fait de fines bulles et peut tout à fait être dégusté.

La petite astuce que j’ai découvert par hasard pour obtenir une boisson bien pétillante et de laisser la bouteille fermée 48 à 72 heures à température ambiante (le frigo bloque la fermentation) avant de le déguster. Cette deuxième fermentation permet d’obtenir de belles bulles.

Je n’ai plus qu’à réutiliser les grains pour une nouvelle tournée de kéfir.

Où trouver des grains de kéfir

C’est là où est la beauté de la chose ! Les grains de kéfir ne se vendent pas mais se donnent entre particuliers. Il existe de nombreux forums et des groupes Facebook pour cela (en voici un très bien).

Derniers conseils

Les grains de kéfir sont vivants. Vous allez les observer monter et descendre dans votre carafe. Ils vont également se multiplier. Lorsqu’ils ont doublé en nombre, transférer la moitié dans un pot en verre avec de l’eau sucrée. Conservez le au réfrigérateur en remettant une cuillère de sucre une fois par mois. Vous pouvez conserver cette souche pour vous ou la donner à votre tour.

Le kéfir craint le métal. Il est donc préférable d’utiliser des ustensiles en bois ou en plastique (même si le plastique c’est pas fantastique).

Le kéfir de fruits est une boisson non pasteurisée qui peut être légèrement alcoolisée (jusqu’à deux degrés), elle est donc à proscrire chez la femme enceinte. Pour les enfants, je vous recommande de demander conseil à un professionnel de santé.

Prenez soin de vous.

Related Posts

No Comments

Leave a Reply