Bien être Lifestyle

Binchotan – Un charbon actif zéro déchet pour filtrer et purifier l’eau du robinet

Bonjour vous,

J’espère que vous allez bien.

En France, nous avons accès partout et tout le temps à une eau potable. Nous avons juste à actionner un robinet. C’est une grande chance et dont on ne se rend pas forcement compte au quotidien.

L’eau publique est certes « propre à la consommation ». Cependant, elle contient aussi de nombreux résidus chimiques notamment de médicaments et de pesticides (Source : Planetoscope). Ces résidus sont certes en quantité infime mais nous n’avons pas encore vraiment de retour sur les éventuelles conséquences de leur absorption au long terme.

Aujourd’hui, j’aimerais vous parler du Binchotan, ce charbon actif japonais qui filtre et purifie l’eau du robinet naturellement.

De mon amour pour l’eau en bouteille au Binchotan

C’est en prenant conscience du potentiel impact négatif au long terme sur notre santé de l’eau du robinet que j’ai commencé dans un premier temps à acheter de l’eau… en bouteille #nobodyisperfect

Puis j’ai levé les yeux de ma petite personne et j’ai réalisé que c’était bien de prendre soin de ma santé mais que je devais aussi prendre soin de la planète. Car si on achète tous notre pack d’eau hebdomadaire, on va droit à la catastrophe!

Les ventes d’eau en bouteille, en France, représentent 175 bouteilles d’eau chaque seconde, soit 5,5 milliards de bouteilles d’eau par an, dont 4,5 milliards d’eau plate.

Planetoscope

Certes les bouteilles sont recyclables. Mais n’oublions pas que le recyclage coûte cher en énergie… et en eau!

Il y a deux ans, nous avons donc investi dans une carafe filtrante. Certes les filtres ne sont pas recyclables mais pour nous, c’était déjà un mieux.

Ces derniers mois, mon envie de diminuer mon empreinte carbone s’est amplifiée. Je me suis donc lancée à la recherche d’un autre moyen pour filtrer l’eau et qui ne produirait pas de déchet. Et c’est ainsi que mes recherches m’ont amené au Binchotan.

Comment est fabriqué le Binchotan

Le Binchotan est un charbon actif provenant de la combustion du bois d’un chêne japonais (ubamegashi ou quercus ilex).

Sa structure extrêmement poreuse permet de fixer à sa surface de nombreuses molécules chimiques comme le chlore, le mercure, les résidus de pesticides ou de médicaments.

Il est cuit dans un four pendant environ deux semaines à une température avoisinant les 300°C. Une fois cette étape terminée, il est chauffé à 1000 degrés C° pendant 24 heures environ dans des fours traditionnels. Il est ensuite refroidi lentement sur un lit de cendres blanches (Source : Kyukemizu.com).

Le Kishu Binchotan que j’utilise est produit dans la préfecture de Wakayama au Japon et contrôlé par la Coopérative Charbonnière de Wakayama.

Comment s’utilise le Binchotan

Avant la première utilisation, il suffit de le faire bouillir 15 minutes puis de le laisser sécher.

On le place ensuite dans une carafe en verre de 1 à 2 litres que l’on rempli d’eau du robinet et c’est parti pour 8 heures de filtration.

Au bout de 8 heures, je transvase l’eau filtrée dans une bouteille en verre (j’ai récupéré une ancienne bouteille de jus de fruits de 1,5 L) et je remplis à nouveau ma carafe avec le Binchotan. Ainsi, j’ai tout le temps de l’eau « entrain d’être filtrée » et de l’eau que je peux consommer.

Le Binchotan est utilisable pendant 6 mois. Après cela, sa nouvelle vie commence! Il peut servir d’engrais pour vos plantes mais aussi de désodorisant naturelle pour votre frigo ou votre placard à chaussures.

Le Binchotan est il vraiment efficace?

Malheureusement, je ne peux pas prouver par moi même la fiabilité de cette technique de filtration. Par contre, on a fait un test avec Pierre en buvant tour à tour de l’eau du robinet (que nous avions tiré une demi heure plus tôt pour que le chlore s’évapore), de l’eau filtrée à la carafe dont tout le monde connait la marque et de l’eau filtrée 8 heures au Binchotan. Nous avons vraiment senti une nette différence au niveau du goût. Celle du Binchotan est vraiment la plus agréable à boire.

Le Binchotan m’a été offert par le site de Kyeke Mizu (lien ici).

Prenez soin de vous (et de notre planète).

Related Posts

No Comments

Leave a Reply