Bien être

Iyashi Dôme – J’ai testé le sauna japonais au centre MAAN pendant 4 semaines

Bonjour vous,

J’espère que vous allez bien.

Le mois dernier, j’ai eu le privilège de découvrir le Iyashi Dôme. Ce sauna japonais puise ses origines dans une tradition japonaise ancestrale appelée « Suna Rohyo ». Les japonais s’enterraient dans le sable de certaines sources chaudes pour éliminer en profondeur les toxines du corps par sudation.

Pendant un mois, je me suis rendue deux fois par semaine au centre MAAN situé au Cap Brun à Toulon. J’ai été chouchoutée par Héloïse et Émilie, c’était une véritable petite parenthèse de bien être à chaque fois.

Iyashi Dôme – J’ai testé le sauna japonais au centre MAAN pendant 4 semaines

Le centre MAAN, soins et bien être

Le centre MAAN a ouvert ses portes en décembre 2015. Héloïse, ancienne danseuse professionnelle, a imaginé un espace dédié aux femmes (le nom est d’ailleurs un dérivé de « moon » la lune en anglais, symbole de la féminité dans de nombreuses cultures).

Tout d’abord accès sur l’amincissement et la remise en forme, le centre s’est ensuite développé vers le bien être et la santé en incluant un cabinet de kinésithérapie ainsi que des consultations et soins énergétiques assurés par une naturopathe diplômée.

L’ensemble des soins est également accessibles aux hommes.

Comment fonctionne le Iyashi Dôme

La peau est un des cinq émonctoires de notre corps (organes chargés d’éliminer les toxines). La transpiration permet d’éliminer les toxines et ainsi de nettoyer en profondeur.

Le Iyashi Dôme se présente sous la forme d’un tube dans lequel on y rentre jusqu’à la nuque et qui diffuse une chaleur sèche par infra rouges. Le corps réagit progressivement à la chaleur et se met à transpirer de plus en plus fort, éliminant ainsi les toxines en profondeur. L’effet détoxifiant permet en éliminant l’eau et les toxines de mieux éradiquer la graisse. En combinant plusieurs séances de Iyashi Dôme, une alimentation équilibrée et du sport, on peut donc mincir plus rapidement. et permettant également, au bout de plusieurs séances, de mincir et de raffermir la peau.

Comment se déroule une séance

On rentre dans le dôme jusqu’à la nuque, nu ou avec un string jetable. Une serviette couvre l’entrée du dôme afin que la chaleur ne s’échappe pas et que la tête reste au frais. Moi qui déteste ce côté étouffant des hammams et des saunas, j’ai vraiment apprécié pouvoir respirer à l’air libre.

Chaque séance dure trente minutes et se déroule en deux temps. Durant les quinze premières minutes, on est positionné sur le ventre. La chaleur est douce, un peu comme si on rentrait sous la couette où si l’on prenait un bain de soleil (les UV en moins). Je m’endormais systématiquement à ce moment là.

La seconde partie est plus sportive. Retourné sur le dos, on sent notre rythme cardiaque s’accélérer et on transpire de plus en plus. Le processus de détoxification est accélérer par l’inhalation d’huiles essentielles (livèche, gingembre, menthe poivrée, poivre noir et pin) grâce à un petit diffuseur situé juste sous le nez.

Mon avis pour une cure de 8 séances de Iyashi Dôme

Dès la première séance, on sent immédiatement l’effet détox. Je sortais de chaque séance exténuée (une séance d’une demi heure reproduit les effets d’un semi marathon sur le corps) puis une à deux heures après je me sentais beaucoup plus énergique.

Combiné à mon rééquilibrage alimentaire et un peu de sport (je ne suis pas très régulière à la salle de sport en ce moment), j’ai réussi à éliminer les deux derniers kilos qui s’étaient incrustés ces derniers mois.

Je transpire beaucoup plus et plus rapidement au cours d’une séance de sport et même encore un mois après. J’ai également senti ma peau beaucoup plus douce.

Le seul bémol selon moi reste le prix assez élevé (45 euros la séance) et donc pas forcement accessible à tous.

Et vous, qu’est ce que vous faîtes pour votre bien être en ce moment?

Prenez soin de vous.

Related Posts

No Comments

Leave a Reply